+7(499)344-03-03 7(916)657-61-72 24 Prenez Votre rendez-vous 24h sur 24
Записаться на прием
Oganes Edouard Dilanyan MD, PhD
Chirurgien-urologue-oncologue
image/svg+xml Centre d’Urologie Innovatrice de Moscou, 11/6 rue Maliy Ivanovskiy, Moscou
+7(499)344-03-03
7(916)657-61-72
24 Prenez Votre rendez-vous 24h sur 24

20 février, 2014

Avis publié sur le site prodoctorov.ru

Ce sont mes amis qui m'ont conseillé d'aller à une consultation chez Oganes Dilanyan, pour le diagnostic «Néphroptose de 23 stade» qu'on m'avait établi. Je ne savais pas du tout ce que je devais faire dans ce cas. Certains disaient: «Il n'y a rien d'affreux, il y a plein de gens qui vivent avec, vivez tranquillement Votre vie», les autres recommandaient obligatoirement de me faire faire une néphropexie – une opération de fixation du rein descendu. Compte tenu des résultats de l'examen sono et de Röntgen, docteur Dilanyan m'a prescrit une opération, car je projetais d'avoir un enfant dans le futur, et une telle position du rein aurait pu aboutir à une pyélonéphrite et à d'autres conséquences indésirables. Il m'a tout expliqué, et je suis sortie de cette consultation avec un sentiment que c'était quelqu'un qui savait très bien les choses et en qui on pourrait avoir confiance. J'ai donné mon accord à cette chirurgie, sans réfléchir longtemps. Je suis entrée à l'hôpital une semaine après. Tout a bien passé. Je suis entrée lundi et on m'a fait sortir vendredi. Avant-hier on m'a enlevé les sutures, un certain temps après – je serai déjà en mesure de reprendre ma vie ordinaire. Ce qui m’a plu beaucoup, c’est surtout l’attitude du docteur envers ses patients: très attentif, fiable, un professionnel de son métier. Je continue à me faire consulter chez lui et je n’ai jamais regretté de l’avoir choisi comme celui qui m’aurait opérée. Bien que les infirmières de son service ne soient pas trop débrouillardes, le docteur – c’est l’un des meilleurs du domaine de l’urologie à Moscou.

 

Source
11 novembre, 2015

Avis publié sur le site prodoctorov.ru
Je souffrais d'une néphroptose du 2-3 stade. Il y a deux ans, après une pyélonéphrite on m’a établi un diagnostic: descente du rein droit à 8cm. Oui, il était écrit dans les recommandations du docteur-urologue: prendre du poids (je pesais à l’époque 60kg contre les 170cm que je mesurais), porter un bandage, fortifier les muscles du dos et on pensait me faire une néphropexie. En deux ans j'ai pris 10kg, je faisais des exercices de dos, mais le rein est descendu encore 1cm de plus en un an. Des douleurs dans le côté droit. Il me semblait que tout me faisait mal: lombes, ovaires, uretères et, durant toute cette période, j'étais déjà en mesure de définir la place exacte de tous mes organes. L'hiver je portais des pantalons en néoprène, ayant peur de prendre froid, car à chaque fois un petit refroidissement aboutissait à une pyélonéphrite. Après cette complication, je me suis mise à rechercher un chirurgien, à lire des forums, à me balader sur les sites des hôpitaux de Moscou etc. J'ai retrouvé beaucoup de choses qu'on effectuait un peu partout, mais on procédait de diverses manières: on cousait, on faisait remonter le rein par un crochet, on le faisait pendre sur un clamp avec une grille.  J'avais une approche très sceptique envers tout cela, mais mon choix est tombé sur l'hôpital N24. Il occupe la première place par la cote de popularité, j'ai trouvé une quantité énorme d'avis positifs. Il y a une semaine on m'a fait cette néphropexie par laparoscopie que j'avais tant attendue. C'est Oganes Dilanyan – chirurgien-urologue, qui me l'a faite. Il a son site Internet à lui où il y a une vidéo de cette intervention (si Vous avez des nerfs fragiles, il vaudra mieux de ne pas la regarder). Mais ce dont j'avais peur le plus, c'est que je pensais que je ne me débarrasserais pas de cette douleur dans le côté droit. En vain – je m'en suis débarrassée. Bien sûr j'ai des douleurs suite à l'intervention, mais c'est supportable, cela passe en 2-3 jours. Dans un premier temps, on a des douleurs dans la zone des trous, du dos. Comme l'intervention est effectuée sur le côté, on a après des douleurs des muscles du dos (pour eux, le fait de porter le rein sur eux-mêmes devient une habitude), mais c'est vraiment rien par rapport de ce que j'avais avant. A présent, je me suis débarrassée de presque tout. Grand merci.

Source